BDSM

Prenez conscience de vos inclinations “étranges”!Lire la suite

Prenez conscience de vos inclinations “étranges”!

Ayant (encore) une connotation légèrement négative, les fétiches sont assimilables à ces comportements desquels on ne devrait pas parler en public. Pas nécessairement parce qu'ils appartenaient à la sphère “honteuse” du social, mais parce que c’est une chose quand un homme se vante du fait qu'il a couché avec une femme et c’est autre chose quand le même homme avoue à ses amis qu'il l’a fait seulement après qu’il s’est mis des collants et a dansé, avec grâce, en portant des talons hauts, devant elle. Cependant, les obsessions qui se manifestent vers certains objets, certaines activités ou parties du corps non-érotiques (auxquelles on attribue un substrat sexuel) font partie de la normale. Certes, il s’agit d’une normalité pas encore assumée par tout le monde. Mais, alors que ses partisans maintiennent leur santé physique et mentale et ne brûlent pas leur maison, ne terrorisent pas leurs voisins et ne donnent pas des maux de tête de personne (littéralement), les choses peuvent être considérées au moins raisonnables.

Lire la suite